Culture

15 octobre 2020

Ordre du jour

Le présent document tient pour compte rendu de l’atelier « Culture » qui s’est tenu dans les locaux de la CCPHVA, le 16 octobre 2019. Cet atelier s’est produit dans le cadre de la phase 2 du projet smart city de la Communauté de Communes Pays Haut Val d’Alzette.

Ce compte rendu vient en complément du support de l’atelier qui contient déjà un certain nombre d’informations. Sont donc relatés ici :

  • Les conclusions des échanges (points traités)
  • Les points évoqués en complément de ceux présents dans le support

Rappel du contexte

Informations terrain apportées à connaissance durant l’atelier

ThèmeDescriptionLibellé
HumainArrivée du Pôle Culturel sur Micheville
(Avril 2021)

La salle de spectacle / cinéma (280 à 680 places assises, dont 16 réservées aux PMR – balcon de 400 places assises et gradin amovible de 280 places / 1190 en cas de mixte assis/debout).
La salle de cinéma / conférence (150 places assises dont 8 réservées aux PMR). La plateforme d’expositions multimédia de 190 m2.
Le Médialab de 194 m2 – 4 studios de création numérique et multimédia et 1 salle de formation et d’ateliers de pratiques artistiques et/ou numériques.
Le hall d’accueil billetterie / bar / restaurant de 230 m2. L’open space pour l’équipe en charge de la gestion de la structure culturelle.
Les espaces d’accueil des artistes et de leur équipe – 3 loges et un restaurant (catering).

HumainGestion actuelle de la culture sur le
territoire

Programmation de spectacles et ateliers/stages/projets participatifs qui sont produits par des associations du territoire et par la CCPHVA. Très peu de billetteries en ligne sur le territoire. Très peu, voire inexistence de billetteries informatisées à la porte des salles de spectacles et de cinéma. Communication incomplète sur ce qui se passe sur le territoire (se fait normalement via la page Facebook culturepayshautvaldalzette).


Autre point important, en 2022, la ville luxembourgeoise d’Esch-sur-Alzette sera Capitale Européenne de la Culture. Elle associe à cet évènement 11 autres communes voisines luxembourgeoises mais également la Communauté de Communes Pays Haut Val d’Alzette sur le territoire français. La capitale européenne de la culture est une ville désignée par l’Union européenne pour une période d’une année civile durant laquelle un programme de manifestations culturelles est organisé. Le programme est géré par la Commission européenne et le titre est attribué chaque année par le Conseil de l’Union européenne avec l’appui d’un groupe d’experts culturels chargés d’évaluer les propositions des villes candidates. Plus de 50 villes ont été ainsi désignées depuis le début du programme.

Problématiques rencontrées

Les questions soulevées au cours de l’atelier ont permis de faire ressortir différentes problématiques :

LibelléDescription / Questions associées
INFORMATION
Comment améliorer la vie des citoyens vis-à-vis de la culture,
des sorties ou activités à faire sur le territoire ? Pouvoir
sensibiliser la population sur la partie culturelle.

Pour tous les usagers / citoyens :
il existe une page Facebook (qui n’est pas du tout ergonomique) où toutes les informations circulent sans forcément être filtrées (par thème par exemple). Il existe aussi une radio, Radio Tam Tam. A part ces deux sources d’informations, il n’existe rien d’autre. Pas de presse non plus, il est donc très difficile de communiquer avec les gens sur le territoire.
Comment faire pour que l’information ne soit plus partielle ? Comment coordonner cette information ? Comment la nourrir ? Comment la diffuser ? Comment agir pour que l’information soit interactive ? Comment optimiser et faire en sorte qu’il y ait une unité dans les différents moyens de communication ? Comment faciliter la communication sur les différents moyens de s’informer ? Comment ne diffuser que l’essentiel de l’information ? Comment centraliser cette information ? Comment la filtrer ? Comment bien utiliser les réseaux sociaux pour diffuser l’information ? Pour cela, s’aider de supports numériques (entre autres), avoir une information ciblée, une communication personnalisée et une diffusion individuelle.

En tant que citoyen / professionnel : Comment savoir où se passent les différents évènements liés au territoire ? Enjeux pour la CCPHVA : Comment informer plus efficacement les usagers sur les différentes choses à faire sur le territoire ? Que ce soit culturel, évènementiel, sportif… Comment personnaliser / adapter les moyens et les supports d’information selon les populations (panneau d’information de la ville, réunions d’information, entretiens…) ? Comment informer les personnes ne parlant pas français ?

RÉSEAU PRO
Pour les professionnels :
Comment récupérer l’information ? Comment la relayer ?

RÉFÉRENCE BÂTIMENTS / LIEUX
Comment faire pour que je sache précisément où me rendre ?
Ou devant quel bâtiment je passe ?

En plus du problème d’information/communication, il existe un problème au niveau de la signalétique. En effet, il n’y a pas de référence au niveau des bâtiments et différents lieux existants. Par exemple : comment savoir que ce bâtiment est une école de danse ? Comment savoir que je passe devant le cinéma ? Pas de panneaux de signalisation pouvant me permettre de me rendre sur un lieu : comment me rendre à l’école de musique ? Comment aller au théâtre ? Pour pallier les différents problèmes (autre que la signalétique à proprement parlé), pourquoi ne pas recevoir des notifications quand je passe devant un lieu qui m’indiquerait ce dernier ? Pour savoir où sont situées certaines salles (musique, danse…), pourquoi ne pas faire une carte interactive avec les différents lieux ?

Mur d’inspiration

Les solutions suivantes ont été présentées durant l’atelier :

Site web rotondes.lu

Les Rotondes proposent des manifestations dans les domaines des arts de la scène, des musiques actuelles et des arts visuels, ainsi qu’une offre importante de conférences, de projets préparatifs et d’ateliers de tous les âges. On peut retrouver toutes ces manifestations, qui sont très bien organisées dans un agenda/calendrier, sur leur site web. En effet, l’agenda se présente sous la forme d’un calendrier qui nous présente au jour le jour les informations sur les différentes manifestations.

Site web justarrived.lu

Sur www.justarrived.lu, l’internaute choisit son profil de navigation entre “j’arrive au Luxembourg” et “je suis au Luxembourg”. L’un donne accès à diverses formalités, l’autre propose des idées sorties ou shopping.
Dans les deux cas, chacun y trouvera son compte. L’idée est de partir du citoyen, de ses besoins, pour l’orienter vers les institutions à partir de questions que les créateurs de justarrived se sont posées. Le site donne également des conseils et bons plans, ce que les sites officiels ne peuvent pas vraiment se permettre. Justarrived est un outil qui a été pensé comme “collaboratif et participatif”, au sens où les commentaires et suggestions sont les bienvenus. Le but est de créer un carrefour de ressources pour découvrir le pays car on peut vivre depuis vingt ans au Luxembourg, sans pour autant tout connaître. Parmi les demandes identifiées, le volet éducatif et l’enseignement, le milieu associatif, la culture et les événements de la ville pointent en tête de liste.

Site web Plurio.net

En 2004, les représentants des organisations publiques régionales de la Grande Région (ministères, administrations de la culture…) se sont accordés sur la nécessité de valoriser l’offre culturelle et de favoriser la professionnalisation de ses acteurs en la matière. Les moyens européens engagés (INTERREG) et le cofinancement des différents partenaires ont assuré la mise en œuvre de la plateforme professionnelle et du portail Plurio.net qui furent inaugurés le 16 novembre 2006. Plurio.net ce sont tous les événements et adresses culturelles de la Grande Région (Lorraine, Belgique, Luxembourg, nord de l’Allemagne). Le site web Plurio.net, qui a été remplacé par eventsinluxembourg.lu, permet notamment de faire une recherche avancée sur un lieu ou un évènement, d’ajouter et/ou gérer des évènements …

Idéation

L’écran d’accueil de la thématique événements/activités du territoire a pour principal objectif de permettre à l’utilisateur de savoir quel événement ou quelle activité est proposé sur le territoire.

Application mobile CCPHVA brique événements/activités

Après analyse rapide des besoins concernant la culture et les activités de loisirs, il apparait opportun de repartir de la base existante développée pour la partie économique/commerces. Le premier objectif est de pouvoir faire une recherche d’un événement ou d’une activité, pouvoir le géolocaliser et avoir différentes informations à son sujet.

Améliorations proposées

Ce qui pourrait être ajouté en complément à cette partie événements/activités, ce sont différents points d’intérêt, lieux ou événements que l’on verrait sur la carte de géolocalisation. On pourrait également choisir de filtrer ce qui nous intéresse plus particulièrement, par exemple ne rechercher que les restaurants. Une option permettant d’afficher les événements ou sorties disponibles le jour même, inférieur à une semaine, inférieur à un mois ou tout, serait également disponible. Un agenda pourrait également y être ajouté tel que sur le site rotondes.lu qui permettrait d’avoir encore plus de visibilité sur les prochains événements ou les différentes activités qui se tiennent sur le territoire.

Notifications

Un système de notifications pourrait également être mis en place pour que le citoyen soit tenu informé de ce qu’il se passe autour de lui. Il lui suffira d’activer les notifications sur l’application et de dire à quelle fréquence il souhaite être tenu au courant. Par exemple, « je souhaite être informé le mercredi soir des différents évènements du week-end à venir ».

L’utilisateur doit pouvoir sélectionner :

  • Le domaine
  • La fréquence des notifications
  • Le jour de la notification

Gestion de la donnée événement

En ce qui concerne la donnée événement, elle peut être saisie de différentes manières :
• Soit par la mise à disposition d’une plateforme : c’est-à-dire que l’on va créer une plateforme dédiée uniquement à la gestion des événements où l’utilisateur (par exemple l’association, le club …) pourra créer ou gérer son événement comme il le souhaite (événement que l’on retrouvera donc par la suite sur l’application mobile).
• Soit par l’utilisation d’une plateforme sur le marché à laquelle on se branche en API : c’est-à-dire qu’on va aller gérer et créer nos évènements sur une plateforme déjà existante telle que eventsinluxembourg.lu où, comme expliquer plus haut, il est possible d’ajouter un évènement ou de le gérer. Cependant, cette solution peut être soumise à l’acquisition de licences ou au règlement d’un abonnement.

Billetterie

La CCPHVA souhaiterait disposer d’une billetterie qui permettrait :

  • Pour l’utilisateur : de pouvoir acheter ses billets directement via l’application mobile
  • Pour l’organisateur d’événements : de saisir à un endroit centralisé son agenda en relation directe avec un système de billetterie. Par exemple, je saisis mes événements dans une plateforme et ils remontent automatiquement sur une billetterie Digitick.

    Des solutions de billetterie en ligne existent sur le marché mais représentent chacune un certain coût. Dans cette démarche, la CCPHVA doit approfondir son souhait de faire appel à cette fonctionnalité.
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Restez informé(e) !

Votre territoire, son évolution, et le projet de la plateforme ECLOR vous intéressent ? Inscrivez-vous gratuitement à la lettre d'information pour être tenu(e) informé(e), il vous suffit d'inscrire votre adresse e-mail ci-dessous :

En validant votre inscription, vous acceptez que la CCPHVA mémorise et utilise votre adresse e-mail dans le but de vous envoyer une lettre d’informations. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le lien de la newsletter. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données à caractère personnel et sur vos droits, consultez notre politique de confidentialité.